Frelons asiatiques prédateurs des nos insectes
La connaissance scientifique qui n'arrive pas à s'imposer

l Actualités l Sommaire 2011Sommaire 2010 l Sommaire 2009 l Pages 2008 l

l Contact  l Astuce de capture l Que faire en cas de piqûre de frelons asiatiques ? l Statistiques site l

Accueil

Animated Gifs

 

 Arrêt de la prédation suite à la descente d'un nid

Suite à l'enlèvement du nid les captures d'insectes s'arrêtent. Les ouvrières n'ayant plus de larves, à nourrir ne capturent plus d'insecte. C'est le seule raison valable à invoquer pour décider une personne à faire détruire son nid de frelons. Toutes les autres raisons sont sans exception que des fabulations. 
Le danger pour les populations est plus que relatif. Ainsi les personnes allergiques ne sont pas débarrassées du problème des piqûres. Dés que le nid est détruit, les frelons des nids voisins viennent coloniser ce territoire devenu libre par l'enlèvement du nid qui y était. Donc le danger est toujours présent.
Quant à la prolifération de l'espèce elle est assurées par les nids non découverts ou ceux découverts trop tard sur un rayon de près de 100 kilomètres. Compte tenu qu'ils ont avancés de 80 à 100 km. par an, il est facile de comprendre que les jeunes reines font leurs nids dans un rayon au minimum de 50 km. Donc piéger 500 mètres autour des nids n'est qu'une des fabulations des apiculteurs aquitains.

 

z  Fichier créé le15/02/2011 - mise à jour le mardi 01 mai 2012 - Rédacteur : Christian Ceyral 
05 35 54 02 16 // 06  19 55 41 06