Frelon européen ou asiatique : comment les différencier ?

Échec des pièges à jeunes reines en Dordogne

Accueil Juin 2010
© Christian Ceyral 

La dernière jeune reine des frelons à pattes jaunes ayant démarrer un nid à proximité des ruches de la serre de Galinat a été capturée le 17 juin 2010. L'abeille objet du délit a été sauvée. En moyenne une abeille sur deux se sauve des pattes du frelon au moment de la capture.  Contrairement à ce qui se dit ou s'écrit un peu partout, je n'ai jamais observé dans le filet d'abeille avec des boulettes de pollen. Bien évidemment il ne faut pas perdre de vue qu'il ne s'agit que des captures de fondatrices qui ont un nid actif. Le nombre de départ de petits nids a été de 19 en 2010 à Galinat. Deux autres ont été découvert à 1 km et à 1,3 km. Les deux ont été abandonnés alors même qu'ils n'avait pas encore cinq ouvrières.
C
e soir du 17 juin
, à la serre de Galinat s'arrête après quelques soirées de vigilance supplémentaires la campagne des captures manuelles des frelons à pattes jaunes pour l'année 2010. Ensuite aucun piège ne sera à installer, ni en été ni en automne.
C
eux qui ont piégé au printemps
se préparent soit à déménager leur ruches soit à faire les courses pour acheter bière, panaché, grenadine, sucre, et autres glucides pour "attraper" un maximum de frelon cet été et cet automne. Certains oseront dire que grâce aux pièges de printemps, ils ont éliminé les frelons 800 mètres autour de leurs ruches depuis 2 ans. Poussé à bout il indiquent malgré tout que leurs abeilles sont protégées jusqu'à fin juillet. A notre sens toutes les colonies d'abeilles sont protégées par le faible nombre de frelons présents dans les nids jusqu'à cette date. Donc il s'agit d'une fabulation aquitaine de plus.
A
rtigues le 22 juin
. Présentation du film de Zoé Delépine dans une salle de la mairie. Documentaire animalier comme l'indique l'auteur sur les abeilles et les frelons à pattes jaunes. L'erreur majeure de ce document est d'être né en Aquitaine, d'avoir été tourné seulement en Aquitaine. 33 départements sont concernés par ce fléau, et heureusement la réalité est tout autre. Le document est trop excessivement alarmiste dans le mauvais sens et nos politiques ne se laisseront pas berner par ces images qui ne reflètent pas la réalité. 
Des détails erronés, un au hasard : une vue sur un champ de pissenlits en graines et le commentaire associé "le réveil des abeilles". A ce moment là, les colonies d'abeilles sont plus que réveillées, elles ont déjà rempli une hausse de miel. Contrairement à d'autres documentaires, il n'y a pas de grosses erreurs répétitives sur la biologie du frelons à pattes jaunes. Ce n'est pas pour autant le film à présenter pour engager un plan d'action contre les frelons à pattes jaunes, il est trop long et pas dans la réalité des départements infestés. L'histoire de l'abeille et du frelon à pattes jaunes est comptée un peu comme celle des frelons crabro dans la revue qui se nomme "la Houlotte". Du copie coller.
Essaimage 2010 des abeilles. Le nombre d'essaims semble bon cette année. Ceux de début juin ont été fractionnés. Rendez vous en mars pour voir ceux qui auront passé l'hiver dans de bonnes conditions. La méthode qui sera divulgué dès qu'elle aura fait ses preuves (début 2012). Le challenge est de mettre au point une méthode sans prise de tête, sans manipulation contraignante. Plus tôt que de geindre, mieux vaut agir à l'instar de ceux qui eux agissent depuis déjà quelques années en vue de la prochaine décennie.
La production de miel va décliner, au cours de la prochaine décennie. Le maintient des populations d'abeilles pour la pollinisation passera par la multiplication des colonies afin de satisfaire aux exigence de la pollinisation des cultures et des fleurs. Donc dés maintenant il faut se préparer à la multiplication en grands nombres des colonies d'abeilles domestiques. Elles seront de plus en plus impactées par les traitements chimiques agricoles . Ces derniers garants de l'alimentation de la planète seront de plus en plus employés et nocifs pour les abeilles. 

Il serai aussi bien de s'intéresser aussi aux abeilles sauvages et à tous les insectes pollinisateurs afin de les aider à se reproduire. Pour les tomates ainsi que pour bon nombre d'autres légumes, le commerce des insectes pollinisateurs est déjà bien installé. 

 

Combien de temps faudra t il pour qu'enfin les responsables apicoles français admettent qu'ils sont dépassés, et que l'abeille va considérablement devoir évoluer. L'échec qu'ils ont fabriqué de toutes pièces sans aucune connaissance de la biologies des frelons en général est un exemple de leur manque de réactivité positive. 

 

 

Le 06 novembre 2009 à 17:22:00

Les feuilles sur un peuplier ne sont pas encore tombées, le nid se découvre peu à peu

    

Accueil

l SommaireComportements l Signalements l Pièges l HibernationContact l Rétrospective l Pour rire l
l Sécurité l Destruction l Éradication l Localisation des nids l Surveillance aérienne l Comptage l
Études l

z  Fichier créé le 01/01/2010 - mise à jour le samedi 14 août 2010 - Rédacteur : Christian Ceyral 
Statistiques mois de novembre 2007 : c'est 1372 visiteurs 6669 pages ouvertes
Statistiques mois de mars 2008 : 3600 visites 13000 pages ouvertes


<-
3 ans 8 Communes Sarladaises - et plus bas 7 communes vallée Dordogne ->




7 Communes vallée Dordogne

Graphique récapitulatif de 3 années d'observations en Périgord Noir

Les quantités de jeunes reines piégées en 2009 ont été moins nombreuses malgré un plan de piégeage identique. Les 6 communes de référence sans piégeage ne marque pas d'évolutions significatives. Certaines découvrent les premiers nids en 2009. Sur aucun des nids conservés en 2008 et 2009 nous n'avons réussi à capturer la jeune reine avec des pièges à proximité durant le temps ou elle était seule pour construire son nid et alimenter ses larves.

 

Précédent 31/01/2010
Deux campagnes de pièges n'ont pas eu l'effet escompté. A ce jour la Préfecture a confié le sujet à la DVS. Ces derniers ne savent pas fin janvier si la campagne 2010 des pièges à jeunes reines sera activée. De toute façon indiquent ils une réunion aura lieu pour faire le point en février 2010.
Nous, nous observons toujours les communes qui n'ont jamais piégé. Nous ne voyons pas d'évolutions significatives par rapport aux communes qui ont piégé. Le nombre des nids en secteurs résidentiels progresse fortement en 2009, alors que en campagnes ils augmentent moins. Sur 15 communes nous avons eu une baisse de 10.14% en 2008. L'année suivante 2009 verra une augmentation de 53.62% par rapport à l'année de référence 2007. 
Attention, Montignac ville de 3 000 habitants sans volonté de lutte contre ce fléau passe d'une augmentation de 75 % en 2008 à 475 % en 2009. Deux conférences à Montignac 2008 et 2009 n'ont suscité aucun intérêt de la part de la population. En 2007, 3 nids non détruit, 2008 4 nids non détruits et en 2009, 10 sont restés en place.
 
© Christian Ceyral